Image
v2
Image
v2

Inoha : les industriels inquiets pour 2024

Samia Ouledcheikh
Image
Guéry

L’association des fabricants avec en tête son président Jean-Luc Guéry publie un sondage et des chiffres pour alerter la distribution : tout augmente, les salaires, le prix du transport etc. Un rappel sombre en pleine négociations commerciales

Partager sur

 Inoha* a enquêté auprès de ses adhérents, constitués majoritairement de PME dont le chiffre d’affaires s’élève en moyenne à 35 M€. Si l’année 2023 suscitait de fortes inquiétudes pour les Industriels du Nouvel Habitat, cette enquête révèle que les perspectives 2024 préoccupent également la majorité d’entre eux. Une forte inflation a marqué 2022, qui s’est traduite par un écart important entre la valeur et le volume des ventes des Industriels du Nouvel Habitat aux GSB. Après un pic de 18 points d’écart au 3ème trimestre 2022, il s’est réduit dès le 4ème trimestre 2022 à 8 points pour progressivement arriver à 4 points au 2ème trimestre 2023. L’évolution de l’indice des prix à la consommation (INSEE) a suivi la même tendance sur le marché du bricolage : une forte augmentation des prix en 2022 qui semble s’atténuer sur le début de 2023 (5% au T2 2023). Les marges semblent se rapprocher du niveau d’avant- crise, grâce aux hausses tarifaires que les industriels ont pu négocier en 2022 pour juguler la hausse des coûts des matières premières, sans pouvoir d’ailleurs les répercuter dans leur intégralité, ce qui a pesé fortement sur les marges des industriels en 2022, explique Inoha.

Des salaires en hausse de 5,5 %

Si les cours du gaz naturel et de plusieurs matières premières (acier, aluminium, cuivre, fer, bois tropicaux…) ont baissé en 2023, l’Inoha tient à rappeler, alors que vont s’ouvrir les négociations commerciales, que nombre de charges ont augmenté pour les industriels en 2023 : l’électricité, les salaires, les baux commerciaux, le prix du transport routier (+4,4%) ainsi que le coût des services (évolution de +6,4% de l’indice Syntec)

Ainsi, selon la Direction Générale des Entreprises, les prix de vente de l’électricité aux clients professionnels devraient subir une hausse de +84% en 2023 par rapport à 2022. La Banque de France table sur des salaires en progression de +5,5 % en 2023. L’indice des loyers commerciaux (ILC), est en hausse de +6,7 % au 1er trimestre 2023 selon l’INSEE après déjà +6,3 % au trimestre précédent. 

Enfin, l’association rappelle que les éco-contributions vont certainement augmenter, pour certaines considérablement, comme sur celles du bâtiment, même si INOHA se dit « mobilisée auprès des éco-organismes pour limiter au maximum les hausses ».

 Ainsi, même si l’activité des Industriels du Nouvel Habitat s’est améliorée sur les 8 premiers mois de 2023, une large majorité (plus de 70% des répondants) reste inquiète pour l’avenir. 

L’enquête d’Inoha montre que ses adhérents, pour 2024, place en tête de leurs inquiétudes : la baisse d’activité (pour 76,3%), le coût de l’énergie pour 46,1%, la hausse des salaires (39,5%) et le recrutement (35,5%)

« Dans ce contexte de crise du logement et de la confiance ainsi que de la nécessité de maintien des marges, il est de la responsabilité de notre filière de travailler ensemble et rapidement sur de nouvelles dynamiques commerciales » souligne Jean-Luc Guéry, Président d’Inoha. *Association professionnelle des Industriels du Nouvel Habitat, INOHA fédère les fabricants de produits manufacturés destinés à l’entretien, au bricolage, à l’aménagement extérieur, au jardinage, à l’amélioration de l’habitat et à la construction résidentielle neuve.

Samia Ouledcheikh
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
COMPO Stand T04 - JDC
Image
Broil King
Image
START’N’GRILL Stand L51 - JDC
Image
AÏAKO Stand R05 - JDC
Image
XANLITE Stand H23 - JDC
Image
FORGE ADOUR Stand L12 - JDC