Image
v2
Image
v2

Wienerberger veut acheter Terreal !

Pierre Dieuzeide
Image
terreal

Le fabricant autrichien  Wienerberger est sur le point d'acquérir la quasi totalité du français Terreal.  L'opération est soumise à l'accord de la concurrence et du CSE de Terreal

Partager sur

Quelle opération ! En reprenant Terreal, Wienerberger doublerait la surface de toiture couverte par ses tuiles et autres produits qui passerait ainsi à 75 millions de m2.  Ce rachat  concerne les activités de Terreal en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne,aux États-Unis ainsi que les activités allemandes et du Benelux de Creaton, acquises par Terreal en 2020, qui emploient près de 3 000 personnes... mais pas les productions en Autriche, en Pologne et en Hongrie qui restent dans les mains des actionnaires existants. À l'issue de cette opération, Wienerberger agrandirait son empreinte opérationnelle de 29 sites. L'acquisition des activités de Terreal, devraient générer un chiffre d'affaires annuel d'environ 740 millions d'euros en 2022.  Wienerberger souligne par ailleurs, que Terreal exploite des installations de pointe, notamment en France, dont le centre de recherche et de développement de Castelnaudary, et en Allemagne.

 Cette offre  dépend désormais de la validation du Comité Social et Economique de Terreal et des autorités de la concurrence.  Heimo Scheuch, Président Directeur Général du Groupe Wienerberger  explique par la nécessité de puissance face au nécessaire  marché de rénovation du parc immobilier vieillissant en Europe pour atteindre la neutralité climatique. "Pour Wienerberger, ce domaine d'activité recèle un énorme potentiel de croissance à exploiter dans les années à venir, notamment dans le segment des toitures, y compris les solutions solaires et de gestion de l'eau. Avec les activités de Terreal qui complètent parfaitement notre propre gamme de produits, nous renforcerions notre capacité à fournir des solutions de premier ordre, surtout sur les marchés stratégiquement importants que sont la France et l'Allemagne. Dans le même temps, notre position dans le secteur de la rénovation et de la réparation s'améliorerait considérablement."

Autre enjeu majeur, produire avec une empreinte carbone réduite ce qui nécessitera une taille critique  "Grâce à l'importance commune que nous accordons à la durabilité, aux solutions innovantes et aux modèles commerciaux digitalisés, l'installation de nos solutions permettra de réduire les émissions de CO2 de 225 000 tonnes par an", poursuit Heimo Scheuch. Même son de cloche du côté français avec Laurent Musy, Président Directeur Général du groupe Terreal qui ajoute : "A l'heure où des défis sans précédent liés aux prix élevés de l'énergie et des besoins toujours plus urgents de décarbonisation de notre industrie et du bâtiment nous assaillent, unir nos forces avec Wienerberger nous permettrait d'accélérer notre feuille de route actuelle grâce au partage des meilleures pratiques, aux investissements, à l'innovation et à la digitalisation."  La finalisation du rachat est attendu courant 2023.

Pierre Dieuzeide
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet

Image
compo
COMPO Stand T04 - JDC
Image
broil-king
Broil King
Image
grill
START’N’GRILL Stand L51 - JDC
Image
aiako
AÏAKO Stand R05 - JDC