Vente de VM Matériaux au groupe Samse : c'est signé !

Stéphane Vigliandi
Image
samse

En négociation exclusive depuis début décembre 2023, les deux groupes familiaux viennent d’officialiser la signature d’un protocole d’accord. Le grenoblois Samse va racheter la branche Négoce du vendéen Hérige. La cession devrait être finalisée au cours du printemps.

Partager sur

Les négociations ont abouti et la cession est (presque) bouclée. À la veille du salon Samse qui se déroule les 8 et 9 février à Chambéry, les deux ETI ont annoncé la signature d’un protocole d’accord en vue du rachat des enseignes d’Hérige (VM Matériaux, LNTP et Cominex) par le distributeur isérois. Une information qu’ils ont publiée en fin de journée dans des communiqués distincts.

Tous deux étaient entrés en négociation exclusive le 4 décembre 2023. L’arrivée de VM notamment – membre du groupement MCD comme son repreneur – va permettre au groupe Samse d’étendre considérablement son maillage territorial.

Présent essentiellement en Rhône-Alpes, mais aussi en Bourgogne et en partie dans le quart Sud-Ouest, Samse et ses différentes enseignes de spécialité (MPPI, SIMC, Plattard Négoce, BillMat…) va désormais s’ancrer dans une grande partie de l’arc Atlantique et en Normandie.

« La signature de cet accord est une décision stratégique […]. En se concentrant sur le renforcement de nos développements dans la menuiserie et le béton industriel, nous souhaitons consolider notre position dans ces domaines. »
Benoît Hennaut, président du directoire d’Hérige (communiqué du 07/02/2024)

D’est en Ouest

« Ce rapprochement permettra de consolider les positions du groupe Samse par une extension de sa présence au niveau national [dans] des départements où il n’était pas présent jusqu’ici », rappelle dans son communiqué le repreneur qui devient dorénavant le numéro deux national du négoce Bâtiment.

De son côté, Hérige – engagé depuis trois ans dans une stratégie de croissance externe, tant pour ses activités de menuiserie industrielles (Atlantem) qu’en béton (Edycem) – a fait le choix de se « concentrer sur les métiers où nous pouvons assurer un leadership », précise son dirigeant Benoît Hennaut cité dans le communiqué.

L’accord signé entre les deux parties fait également suite à l’aboutissement des procédures applicables en matière sociale par Hérige. La finalisation de la vente reste encore soumise au feu vert de l’Autorité de la concurrence. Selon le groupe grenoblois, elle « devrait se concrétiser au printemps 2024 ».

En 2022, ce distributeur indépendant disposait de 350 points de vente (y compris le pôle Bricolage) et employait environ 6 400 collaborateurs pour un chiffre d’affaires total de plus de 1,9 Md€ contre 1,88 Md€ l’an dernier.

« Le périmètre de cession représente 374,8 M€ de chiffre d’affaires et 79 points de vente dans le Grand Ouest, au 31 décembre 2023. L’ensemble des 1 155 collaborateurs rejoindrait le groupe Samse. »
(Hérige, communiqué du 07/02/2024)

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire